Notre histoire

Du Panier du 12ème aux 400 Coop

Au tout début, il y a en 2016 le film « Demain » de Mélanie Laurent et Cyril Dion. Une bouffée d’air, une inspiration. Dans la tête de quelques uns, émerge alors l’idée de faire sa part de Colibri (légende amérindienne popularisée en France par Pierre Rabhi et le mouvement Colibris), de sortir de la simple posture contestataire pour proposer collectivement quelque chose de souhaitable et désirable.

Pour transformer cette envie en action concrète, c’est le modèle de supermarché coopératif proposé par La Louve qui inspire Robert, Danièle, Emmanuelle, Philippe, Sébastien et quelques autres, rejoints ensuite par Maggy, Nathan, Yanick, Sophie (puis plusieurs centaines d’autres depuis !)

En mars 2016, une cinquantaine de personnes réunies en AG actent la création de l’association « Les Ami-e-s du Panier du 12e », l’objectif étant d’installer le futur supermarché coopératif dans le 12e arrondissement de Paris. Cette première association créée, l’objectif alors est de rassembler un maximum de bonnes volontés attirées par le projet pour « défricher le terrain » et poser les grandes lignes du projet.

A l’automne 2017, le nombre d’adhérents à l’association augmentant et le projet se précisant, est alors créée « Le Panier du 12e », une SAS (Société par Actions Simplifiées) à capital variable et aux statuts coopératifs (assurant le principe une personne = une voix) On ne parle désormais plus d’adhérents mais de coopérateurs : la naissance de la SAS est actée par la signature des statuts par 15 coopérateurs. 

Après plusieurs tentatives pour trouver un local dans le 12e arrondissement de Paris, c’est finalement dans le 11e que le projet atterrit : nous est proposée la location d’un local de 170m² au 65 boulevard de Charonne.

Après un long processus de créativité, d’échange et de réflexion, la SAS prend le nom « Les 400 Coop » et l’association celui « Les Ami-e-s des 400 Coop » lors d’un AG en mars 2018.

En août 2018, nous sommes officiellement locataires du local, dans lequel d’importants travaux sont à réaliser avant l’ouverture. Cela nous prendra la fin d’année.

En janvier 2019, les travaux terminés et les aménagements intérieurs réalisés, nous sommes en mesure d’ouvrir au format « test » : tous les produits ne sont pas encore disponibles à la vente, les créneaux de 3h ne sont pas encore mis en place, les procédures ne sont pas toutes finalisées… Mais nous ouvrons, et nous apprendrons en marchons : nous apprendrons des autres, nous apprendrons de nos erreurs !

Après près de 3 ans, notre projet a enfin pris corps. Il est devenu réalité. Nous commandons des produits à des fournisseurs que nous nous vendons, en misant sur la contribution en temps de chacun. Chaque jour sera mieux que le précédent, le projet va progressivement évoluer vers là où nous souhaitons l’emmener, collectivement, avec nos valeurs, nos points de convergences comme nos divergences. 

Un beau projet concret, collectif, local et alternatif  !

 

Il y a presque 3 ans….
la légende des 4OOCOOP